2- Tomographie par émissions de positons

La tomographie par émission de positons (TEP) est en médecine nucléaire une imagerie médicale pour visualiser en trois dimensions et animées. Cette méthode est principalement utilisée pour suivre nos organes et également de comprendre certaines maladies comme l'épilepsie.

Fonctionnement

La TEP repose sur le principe général de la scintigraphie qui consiste à injecter un traceur le plus souvent sous forme d'eau. Les traceurs radioactifs utilisés sont des atomes radioactifs artificiels d'oxygène, de carbone, d'azote ou de fluor. Ces isotopes très instables avec une durée de vie courte et ont donc (de 2à 10 minutes) peuvent émettre des positons en se désintégrant. Ce traceur permet donc de voir les variations de débit sanguin à l'intérieur de cette organe. On peut donc faire la carte de cet organe en procédant par soustraction : on prend une image de cette organe en train d’exécuter une tâche précise et on en soustrait une image pendant qu'il est au repos.

Image

Déroulement de l'examen

Le patient se déshabille et s'allonge sur un plan mobile. Puis un infirmier lui injecte le traceur sous par voie intraveineuse. Il est ensuite placée sous un champ de vision (caméra à positons). Un programme mathématiques analyse les données et les transforme pour obtenir une image.

Avantages

Imagerie quantitative qui est versatile et qui utilise de nombreux marqueurs.

Inconvénients

Le prix de cet examen est de 1200€ environ et nous n'avons aucun renseignement sur les conditions de remboursements.C'est un examen qui influence sur notre santé et qui est très invasif avec un nombre très limité d'examen par patient. Cette machine est également très bruyante.

Image

La suite est ici--> Dépister sans rayons ionisants.

Pour me contacter, et me demander des informations, vous pouvez le faire ici